Pouvoir de la Prière

Dans mon chemin initiatique, j’ai eu l’opportunité merveilleuse de renouer avec le pouvoir de la prière. J’ai été amenée en divers lieux par la divine Providence. Aux Philippines chez des guérisseurs, à Findhorn, dans un monastère et dans divers lieux de pratiques spirituelles.


La prière n’est pas la propriété des religions. La prière est le langage naturel d’un cœur ouvert et connecté.


La prière, c’est dire la Joie. Dire sa Gratitude. Ce peut être demander de l’aide. Une guidance. Mais là, pour moi, on s’éloigne de la prière quand on demande quelque chose. On est plus dans une communication avec ses guides. Dans mon expérience, la prière c’est quand on expérimente dans l’instant présent la pleine Joie d’être Vivant. Que l’on s’incline devant l’infinie puissance de l’Amour qui est en toute chose. Que l’on s’en remet à l’intelligence suprême qui nous dépasse.

J’ai pu observer ce que le fait de prier très régulièrement sur un lieu (tous les jours par exemple) peut engendrer.


La forêt autour du monastère où j’ai été séjourner m’a bouleversée. Je sentais de façon presque palpable ce que j’appelle la « Vivancité » (pour reprendre le terme anglais aliveness) tout autour de moi. L’air était vraiment plus dense. Je sentais que rien qu’en marchant dans cette forêt, les présences invisibles porteuses de guérison nous travaillaient. C’était merveilleux de pouvoir sentir cela.


Aux Philippines ensuite, j’ai pu observer un phénomène assez semblable.

La guérisseuse opérait à mains nues durant une à deux heures par jour. Le reste du temps, toute la communauté priait. Une vie de dévotion. La nuit, nous partions parfois en mission dans des chapelles pour y prier, y faire des offrandes, des louanges.

C’est durant ces temps nocturnes de prières et d’offrandes que j’ai senti que les personnes étaient « soignées » par l’énergie de guérison. Tout autant, voire plus que par le soin de la guérisseuse.

J’ai senti les présences de l’energie de guérison venir faire des opérations sur les êtres. Pendant la cérémonie dans la chapelle. Parce que ces offrandes de cœur, ces marques de gratitude, sont le plus beau cadeau que nous pouvons nous offrir à nous même.


L’énergie de guérison réside en nos cœurs. En les ouvrant, nous devenons réceptifs à ce que l’univers a à nous offrir.



0 vue

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter mensuelle pour recevoir nos textes inspirés par la forêt et connaître l'actualité de nos Rencontres:

  • Page Nature Sensible sur Facebook

Suivez-nous sur Facebook

Nature sensible propose des soins de bien être qui ne remplacent en rien un suivi médical. Pour tout problème de santé, il convient d'aller voir un médecin.

© 2020 by Nature Sensible.