Mexique

Il y a 17 ans, à l'âge de 20 ans, je partais vivre au Mexique pour un an et quelques mois.

Une expérience inoubliable qui a changé le cours de ma vie. J'étais toute jeune alors, étudiante à Science Po, mais en grande investigation sur le sens de la Vie et sur la Nature Humaine depuis bien des années... Je lisais tant de livres alors... J'étais certaine que les réponses étaient dedans. Ou qu'elles étaient dans une tête. Un cerveau.

J'étais une intellectuelle pure et dure, avec la force de la jeunesse. Mes certitudes étaient hyper tranchantes au sujet de notre mode de vie ( une grande colère me révoltait de voir le monde que nous avions fait). Et j'avais de grandes certitudes sur la valeur de certaines choses, certaines traditions, façons de faire, façons de voir que nous avions délaissées depuis fort longtemps, les jugeant primitives. Mais tout cela n'était que théorique dans ma tête. Je n'avais rien vu. Rien expérimenté. Ce n'était que des intuitions. 

Mon séjour au Mexique m'a apporté bien des choses. Je n'ai rien vu de très traditionnels car je suis restée principalement dans les villes ( Mazatlàn, Guadalajara, Tequila, village de Tonala, ville de Puerto Vallarta, Guanajuato, Playa del Carmen...).

Je suis partie entièrement seule dans ce pays. Dans le sens où j'ai tout quitté assez facilement car j'avais très peu d'attaches et étais très indépendante.

J'ai rapidement fraternisé avec les locaux. J'allais étudier tous les jours sur le petit campus situé à la limite de la ville de Mazatlàn, Sinaloa. Je résidais alors dans le centre ville et je prenais le bus pour mes déplacements. Bien que la ville fut considérée par les mexicains comme étant petite, elle comptait toutefois  près de 700 000 habitants.

Il n'y avait pas de français, ou très peu. Quelques canadiens anglophones. Je voyais peu d'étrangers en tout cas.  Je me suis très vite sentie comme à la maison dans ce pays, malgré un évident dépaysement. 

Au quatrième mois de mon séjour, j'ai été habiter dans la famille de mon ami que j'avais rencontré sur le campus peu après mon arrivée à Mazatlàn. Un mexicain original, poète, musicien, issu d'un milieu très modeste et qui gagnait sa vie en faisant les devoirs universitaires de quelques élèves "riches". Il avait de grandes facilités et connaissait l'histoire de son peuple par coeur et avec Coeur. Il avait une compréhension très profonde de ce qui circulait dans le sang de ses compatriotes et s'exprimait avec une poésie très rare mais très caractéristique du pays. Une Terre parlait à travers lui. La mentalité, les blessures, les histoires. La politique, la corruption, ces choses là, mais aussi la musique, les artistes, les poètes, la Terre mexicaine, son tissu viscéral...

J'ai pu touché l'âme de cette culture et de ce peuple infiniment riche et coloré grâce à ce séjour et aux partages que j'ai pu faire au fil des 11 mois que j'ai passé avec cet ami.

J'ai été inspirée à développer mes capacités artistiques. Je l'accompagnait lors de ses concerts et chantait avec lui du Silvio Rodriguez, Pablo Milanes, Café Tacuba... dans les restos/bars où nous nous produisions face à la mer.

Je fermais progressivement et naturellement en moi cette partie intellectuelle, mesurante, comparante et jugeante. 

A mon retour en France, je m'installais à Paris pour devenir comédienne et étudier la "matière humaine", le mystère humain, de l'intérieur, à travers le corps et les émotions.

Je n'allais plus ouvrir un seul livre pendant les 5 années qui allaient suivre (sauf mes textes de théâtre!).

Et ce n'est que le début de l'histoire ...

Aujourd'hui, notre ami Henry Zandman (Français qui vit au Mexique depuis 22 ans), nous invite à venir à Cuetzalan où il dirige Totalmanik, le Centre de développement soutenable qu'il a créé il y a 20 ans.

Il nous propose de rencontrer les locaux de la communauté Nahua qui vivent à côté. Rencontrer des guérisseurs, certains venant d'assez loin pour cette occasion ( Chiapas, Oaxaca...)

Nous allons organiser des partages sur les plantes. Sur la spiritualité. Croiser nos approches. C'est une affaire à suivre...




25 vues

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter mensuelle pour recevoir nos textes inspirés par la forêt et connaître l'actualité de nos Rencontres:

  • Page Nature Sensible sur Facebook

Suivez-nous sur Facebook

Nature sensible propose des soins de bien être qui ne remplacent en rien un suivi médical. Pour tout problème de santé, il convient d'aller voir un médecin.

© 2019 by Nature Sensible.